Maxime Pigeon dirige le département Droit Social du cabinet Osborne Clarke à Paris, qui intervient sur tous les aspects du droit du travail français. Il assiste, en conseil et en contentieux, une clientèle d’entreprises françaises et étrangères en matière de réorganisations complexes et de licenciements collectifs, ainsi que dans l’élaboration de documents contractuels liés à l’embauche et au départ de cadres et dirigeants.

Il a développé un intérêt particulier pour toutes les questions relatives à l’utilisation de nouvelles technologies au sein de l’entreprise et a écrit plusieurs articles sur le contrôle de l’activité électronique des salariés, le télétravail et la mise en place de chartes informatiques. Il est titulaire d’un Doctorat en droit privé portant sur « Le droit du travail à l’épreuve des nouvelles technologies » (Université Paris II – Panthéon Assas, 2002).

Par ailleurs, depuis 2008, Maxime Pigeon est membre de la Commission Juridique de la Ligue de Football Professionnel (LFP), s’occupant plus particulièrement des contentieux entre les joueurs professionnels et les clubs, ainsi que de l’homologation des contrats. Il préside cette Commission depuis 2017.

Maxime est inscrit au barreau de Paris depuis 2002. Il est titulaire d’un Master II en droit du travail (Université Paris II – Panthéon Assas, 1999).