Lucie est spécialisée en Droit pénal des affaires, Ethique des affaires et Contentieux, qui le plus souvent impliquent de la gestion de crise.

Lucie a d’abord étudié à l’ESSEC avant de devenir avocate. Après avoir réalisé des stages au sein de Linklaters, Freshfields et Latham, elle a exercé pendant sept années au sein du cabinet JeantetAssociés.

Depuis qu'elle a rejoint Osborne Clarke en 2016, Lucie représente des clients français et étrangers (entreprises et dirigeants) à tous les stades de la procédure sur des sujets de droit pénal du travail (harcèlement, discrimination, travail dissimulé…), de l’informatique (cybercriminalité), de la consommation (pratiques commerciales trompeuses, etc.) ou général (abus de biens sociaux, fraude, etc.).

En Ethique des affaires, elle est régulièrement interrogée par ses clients sur les risques engendrés par des décisions opérationnelles (conflits d’intérêts, agents et intermédiaires) et les accompagne dans la mise en place ou le suivi de programmes anti-corruption (système d’alerte, code de conduite, formations). Elle a mené des enquêtes internes majeures, en proposant des recommandations pratiques.

Lucie est spécialisée depuis plus de 12 ans dans la résolution de litiges complexes et stratégiques. Elle intervient dans des pré-contentieux et contentieux de la vie des sociétés (conflits d’actionnaires, responsabilité de dirigeants, rupture de relations commerciales établies, concurrence déloyale), qui ont souvent un caractère international. Elle a développé une expertise particulière en matière de contentieux de l’exécution et de la preuve (référé 145, commission rogatoire internationale). Enfin, formée à la Médiation (CMAP), elle attache une importance particulière à l’élaboration de la stratégie avec le client aboutissant à toutes formes de résolution du litige (transaction, médiation, conciliation, décision judiciaire ou arbitrage).

Insights