Thomas Funke dirige le Département de droit de la concurrence du cabinet d’avocats Osborne Clarke. Son expertise couvre l’ensemble du droit allemand et européen de la concurrence.

Il représente des entreprises multinationales, principalement en matière de contrôle des concentrations, de procédure d’enquête, de systèmes de distribution ainsi que de recours en dommages-intérêts contre des cartels. Les classements « Global Competition Review » et « JUVE » mettent l’accent sur son activité de conseil de clients du secteur automobile et de l’énergie, son expertise en matière de contrôle européen des concentrations ainsi que sur la défense, dans le cadre d’un recours contre le cartel du peroxyde d’hydrogène et perborate, des intérêts des entreprises victimes.

Cité par des journaux et revues tels que Frankfurter Allgemeine Zeitung, Financial Times et Global Competition Review, Thomas Funke donne régulièrement des conférences sur le droit de la concurrence dans le secteur automobile et la compliance dans le secteur des technologies. Parmi ses publications figurent des articles relatifs au règlement d’exemption des ententes verticales et au règlement d’exemption dans le secteur automobile. Il est également co-auteur de l’ouvrage « Fusionskontrolle beim Unternehmenskauf » (Contrôle des concentrations en matière de rachat d’entreprise).